Pourquoi et comment protéger ses cheveux l’été ?

Les vacances d’été ont déjà commencées pour les plus chanceuses d’entre vous. Vous profitez du soleil, de la plage, de la mer et de la piscine, mais… avez-vous pensé à protéger vos cheveux ? Pour ne pas finir l’été avec une botte de paille en guise de cheveux, suivez mes conseils !

Beach 1

 

POURQUOI PROTÉGER SES CHEVEUX ?

Les rayons de soleil fragilisent la kératine et assèchent le cheveu tandis que les UV éclaircissent la mélanine, signe d’une fragilisation du cheveu. Dépourvu de barrière protectrice, le cheveu devient très poreux.

Les cheveux colorés, bien plus sensibles fragilisés qu’un cheveu naturel, souffrent d’autant plus et perdent l’éclat de leur couleur. L’exposition au soleil peut aussi faire virer de façon imprévisible les colorations

A forte dose, en plus de fragiliser vos cheveux, les rayons du soleil ralentissent l’évacuation des acides gras contenus dans le sébum et si l’activité des racines est perturbée, le cheveu est moins bien irrigué et risque de tomber.

Le combo sel de mer et soleil est le pire ennemie des cheveux secs. Le sel absorbe toute l’eau contenu dans le cheveu et l’assèche encore plus. Il altère les écailles des cuticules en les craquelant.

Associé aux baignades en piscine, à la chaleur et au vent, il ne vous reste plus qu’à couper vos cheveux à la fin des vacances !

COMMENT PROTÉGER SES CHEVEUX ?

Voici quelques conseils pour éviter que votre crinière ne vire en botte de paille :

  1. Évitez d’exposer vos cheveux au soleil aux heures de plus fort ensoleillement (12h – 16h en France l’été) notamment lorsque la température est supérieur à 25°C.
    .
  2. Protégez vos cheveux du soleil avec un chapeau, une casquette, un foulard ou un bonnet de bain. C’est tout bête mais c’est important.
    .
  3. Rincez vos cheveux à l’eau douce avant de plonger dans la mer. Votre cheveu gorgé d’eau laissera difficilement pénétrer le sel au cœur du cheveu. Mais si vous avez les cheveux très poreux et/ou très secs l’eau ne suffira pas. Enduisez vos cheveux d’une simple huile végétale ayant un filtre UV, ou d’une synergie d’huiles végétales qui protégera vos cheveux à la fois du soleil et de l’eau de mer, sans fini gras (huile sèche). N’hésitez pas à renouveler l’opération plusieurs fois. Attendez un peu que l’huile ai été légèrement absorbée par vos cheveux, elle sera une barrière efficace contre l’eau salée. Si vous n’en avez pas sous la main, utilisez votre protection solaire en spray en l’appliquant directement sur vos cheveux. Vous pouvez également utiliser la crème solaire et appliquer une huile par dessus pour avoir une protection optimale. Il existe d’autres méthodes comme appliquer un après-shampoing en petite quantité afin de créer une barrière protectrice avant chaque baignade, mais l’eau de mer fait partir très vite un simple masque ou AS.
    .
  4. Quelque soit votre type de cheveux, après chaque baignade, rincez systématiquement vos cheveux à l’eau douce afin de ne jamais exposer vos cheveux au soleil avec des résidus de sel dans les cheveux (effet paille garantie).
    .
  5. Après chaque journée passée à la plage ou à la piscine, lavez vos cheveux avec un shampooing doux pour débarrasser votre cuir chevelu et cheveux des résidus de sel, de chlore, de sable et de poussière.
    .
  6. Troquez votre shampooing trop détergent pour un shampooing doux. Le lavage quotidien doit rester exceptionnel, dans le cadre des vacances. Même avec des produits les plus doux possibles, laver ses cheveux tous les jours finira par les assécher. Vous pouvez également opter pour d’autres alternatives encore plus douces : remplacez votre shampooing par un après-shampooing ou un masque capillaire à rincer. Lavez vos cheveux avec de la poudre de sidr ou un shampoing très doux aux noix de lavage. Si vous avez plus de temps, faites poser 20 minutes un masque au rhassoul.
    .
  7. Utilisez une serviette en microfibres ou un t-shirt en coton pour essorer vos cheveux. La friction avec une serviette classique les fragilise en tout temps, mais lorsque les cheveux sont sensibilisés par le soleil, le sel, le chlore, le sable et le vent, ça peut vite endommager votre kératine de façon irréversible.
    .
  8. Misez à fond sur les soins capillaires, ne zappez pas les après-shampooings et masques pendant vos vacances et faites des bains d’huile pour les nourrir. Préférez les produits naturels ou home made. Intégrez plus de protéines (hydrolysées c’est encore mieux) que d’habitude car la kératine de vos cheveux est soumise à rude épreuve au soleil. Faites des soins à base d’humectants (miel, sirop d’agave, mélasse, glycérine, aloé vera, céramides…) afin de fixer et retenir un maximum d’hydratation dans le cheveu.
    .
  9. Attachez vos cheveux pour les protéger au maximum et ne pas vous retrouver avec une tignasse trop difficile à démêler. Si vous avez des nœuds tenaces, démêlez vos cheveux après les avoir enduits d’après shampooing. N’oubliez pas : mauvais démêlage = casse assurée.
    .
  10. Hydratez-vous de l’intérieur pour prévenir la déshydratation de vos cheveux. Si en temps normal il faut consommer entre 1,5 L et 2 L d’eau par jour, en été il est recommandé de passer à 3 L. Mangez beaucoup de crudités et de fruits.

Beach 4J’espère que ce récapitulatif vous aura été utile et vous permettra de rentrer de vos vacances sans dommages capillaires.

Et vous, comment allez-vous protéger vos cheveux cet été ? Avez-vous déjà testé l’une de ces techniques ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Publicités

Une réflexion au sujet de « Pourquoi et comment protéger ses cheveux l’été ? »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s